Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Basketball - Le deuxième acte des quarts de finale des play-off (best of 5) a accouché d'une petite sensation.
Si Fribourg, les Lions de Genève et Lugano se sont imposés et mènent 2-0 dans leurs confrontations, le BBC Monthey a trébuché à domicile face au BC Boncourt qui égalise dans la série.
A la halle St-Léonard, Olympic s'est débarrassé de Massagno (64-55), tandis que les Lions ont battu leur adversaire bâlois (70-67) et que Lugano s'est promené contre Massagno (112-76). Les Jurassiens se sont quant à eux imposés en Valais (76-74).
Le BC Boncourt a crée la sensation de ce 2e acte en allant s'imposer au Reposieux. Alors que les Chablaisiens avaient survolé les débats samedi, ils ont été surpris par une équipe jurassienne bien plus appliquée défensivement, qui a inscrit le total de ses points par l'intermédiaire de quatre joueurs (Sharper, Roberson, Calasan et N'Diaye).
Comme samedi, la confrontation entre Fribourg et Vacallo a abouti sur un score très faible. Dans un match tactique et longtemps indécis où les défenses ont brillé, Olympic a obtenu son 2e succès face aux Tessinois grâce à un excellent Dave Esterkamp (18 points).
Après leur victoire sur le fil au Bout-du-Monde samedi, les Lions de Genève ont encore dû aller chercher dans leurs réserves pour s'imposer au Pommier contre des Starwings décidément très tenaces. Dans un match de bas niveau, les Genevois ont fait la différence dans le 3e quart notamment grâce à Brown (19 points) et Bing (14).
Lugano a continué sa promenade de santé contre Massagno en s'adjugeant le 2e acte du duel le plus déséquilibré de ces quarts de finale. Comme lors de la première confrontation, la messe était déjà dite après 10 minutes de jeu (29-10). Les onze protégés de Randoald Dessarzin ont tous participé à la victoire en trouvant au moins une fois la cible. Comme souvent, les meilleurs luganais ont été Abukar (22 points), Dusan Mladjan (21) et Draughan (20).

ATS