Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

basketball - Fribourg Olympic s'est adjugé le choc de la 4e journée de LNA contre Monthey (71-62). Décevants, les Valaisans concèdent la première défaite de leur saison et quittent le fauteuil de leader.
Emmené par un excellent Germayne Forbes - avec 11 unités inscrites rien que dans le premier quart, le Britannique a marqué plus de points que lors de ses deux premiers matches conjugués contre les Starwings (4) et Lugano (5) - Olympic est parvenu à destabiliser la meilleure défense de LNA d'entrée de match. Trop approximatifs, les Valaisans n'ont pas réussi à trouver la solution face à des hôtes qui sont parfaitement parvenus à bloquer Ian Dale Boylan. Intenable depuis le début de championnat, le cerveau de Monthey n'a inscrit que 6 points alors qu'il avait fait exploser ses statistiques lors des 3 premières journées (54 points).
Dominés dans tous les secteurs, les Valaisans ont très vite dû courir après le score et se sont retrouvés avec 10 points de retard à la mi-temps (42-32). Malgré un retour des vestiaires très convaincant de Monthey (9-1 en 3 minutes!), Fribourg n'a jamais vraiment tremblé et accède à la 2e place avec un certain mérite.
Après ses victoires contre Lugano et Monthey, Fribourg subira un nouveau test important la semaine prochaine au Pommier contre les Lions de Genève qui demeurent, avec Olympic, la seule équipe encore invaincue cette saison. A égalité de points aux deux premières places, Fribourg et Genève se départageront donc le week-end prochain.
Dans le derby contre Nyon, les Lions se sont imposés (74-61) sans trop forcer. Après avoir tenu le choc durant le premier quart (20-20), les Vaudois ont peu à peu sombré face à Vladimir Buscaglia (13 points) et ses coéquipiers qui ont notamment fait le spectacle dans les 2e et 3e quarts.
Le BC Boncourt est passé complètement à côté de son début de match contre les Starwings en concédant un invraisemblable 31-8 dans le premier quart. Un retard que les joueurs d'Antoine Petitjean ne sont jamais parvenus à rattraper. Avec cette défaite face aux Bâlois (84-71), Boncourt enregistre son 3e revers en 4 matches alors que les Starwings ont remporté leur premier succès.

ATS