Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Fribourg Gottéron peut se sentir floué. Meilleurs que Genève-Servette pendant une bonne partie du match, les Fribourgeois n'ont remporté qu'un point (5-4 ap). Ils restent en danger pour les play-off.

Sans deux buts venus de nulle part en une minute et demie sur des tirs de loin de Mercier et Trutmann (51e et 53e), Genève-Servette aurait abandonné la totalité de l'enjeu à Gottéron sans que cela ne tienne du scandale. Peu après la mi-match et le 2-2 de Fritsche pour son premier but de la saison, les Genevois ont complètement abandonné le jeu aux Fribourgeois. Laissé seul sur l'aile droite, le Letton Sprukts ne s'est pas gêné de décrocher la lucarne de Bays (39e).

Les coéquipiers de Bezina n'ont pas confirmé leur bon début de match quand ils ont ouvert la marque après 33'' de jeu seulement par Taylor Pyatt. Le repositionnement du Canadien Lombardi à la place de Rubin entre les deux frères Pyatt a semblé porter ses fruits immédiatement. Par la suite ce fut moins convaincant comme la performance de beaucoup de Genevois. Depuis la reprise de janvier, ils n'ont été à la hauteur que lors de leur victoire face à Lugano (4-2). La patte du défenseur Jonathan Mercier a permis à ses couleurs de prendre deux points de s'assurer pratiquement une qualification en play-off.

Pour Fribourg, tout se complique. Pendant longtemps, les joueurs de Gerd Zenhäusern ont paru proches de se retrouver à un point de Bienne. Là, l'écart est toujours de trois points. On peut comprendre que leur moral était bas en sortant de la glace des Vernets. Quand Fritsche, intenable face à ses anciens coéquipiers et souvent bien placé pour gêner Bays, a inscrit le 4-4 (58e), Fribourg pensait encore pouvoir renverser le match. Une nouvelle fois, les Fribourgeois doivent avaler une couleuvre.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS