Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - En écrasant les Starwings de Bâle (88-62) dans le cadre de la 11e journée de LNA, Fribourg Olympic a consolidé sa place de dauphin. Dans un match qui promettait pourtant d'être très disputé, les Bâlois se sont présentés à St-Léonard sans hargne, sans solutions offensives et totalement dépourvus d'engagement défensif.
Aux abonnés absents, les Starwings (sans Vernard Hollins blessé) étaient pourtant l'une des équipes en forme du moment avec 4 victoires lors des 4 dernières journées. De leur côté, les Fribourgeois ont rendu l'une de leurs meilleures copies de la saison notamment grâce aux performances hautes en couleurs d'Oliver Vogt (13 points) et Dave Esterkamp (20). L'Américain a confirmé son excellent état de forme actuel après un début de saison plutôt discret. Avec cette nouvelle victoire, Fribourg a signé un 4e succès de suite.
Les Lions de Genève ont mordu la poussière à domicile contre Vacallo (93-86 ap). Poursuivants directs des Genevois avant la confrontation, les Tessinois, ont dérobé le troisième rang aux Lions qui se retrouvent désormais quatrièmes.
Monthey a également perdu des plumes contre Massagno (82-65) qui a réalisé une excellente opération. En effet, en s'imposant dans leur salle, les Tessinois mettent la pression sur les Valaisans puisqu'ils n'ont plus que deux points de retard sur leur opposant du jour.
Dans le match des cancres, Nyon a offert leurs premiers points de la saison aux GC/Zurich Wildcats en s'inclinant 74-67. Avant-derniers du classement, les Vaudois n'ont désormais plus que deux points d'avance sur les Zurichois.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS