Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Hockey sur glace - Genève-Servette poursuit son raid solitaire en tête du championnat de LNA, fort de sa victoire 4-2 contre Zurich. Dans le derby romand, Fribourg s'est imposé chanceusement à Bienne.
Genève-Servette - Zurich Lions 4-2. Dans le match au sommet de cette 12e journée, les Grenat ont disposé par 4-2 du champion en titre zurichois, deuxième avant le coup d'envoi. Les 7076 spectateurs - record de la saison - qui avaient effectué le déplacement des Vernets n'ont pas eu à attendre bien longtemps avant de vivre leurs première émotions de la soirée. Stoppé irrégulièrement alors qu'il partait seul au but, Ryan Keller obtenait un pénalty après 11 secondes de jeu seulement qu'il transformait sans bavure. L'ancien servettien John Gobbi s'est toutefois rappelé au bon souvenir de ses coéquipiers en trouvant rapidement l'égalisation. Indiscipliné, Genève-Servette a concédé plusieurs pénalités évitables, dont l'une a débouché sur le 1-2 zurichois (30e, Geering) alors que Bezina chauffait le banc d'infamie. A la mi-match, d'aucuns pouvaient craindre un scénario identique à celui de l'unique défaite genevoise de la saison (5-1 à Berne) où les hommes de Chris McSorley avaient évolué de nombreuses minutes en infériorité numérique. Heureusement pour eux, une égalisation chanceuse de Juraj Simek en toute fin de deuxième tiers a coupé les jambes des Lions, qui n'ont pas tenu la distance dans l'ultime période. Deux réussites de Mercier et Couture ont assuré la vicoire à un Genève-Servette qui compte désormais 10 longueurs d'avance sur Lugano.
Bienne - Fribourg Gottéron 2-3 ap. La deuxième affiche de la soirée mettait aux prises les deux autres équipes romandes. Au Stade de Glace, Bienne et Fribourg se sont livré une lutte acharnée qui est restée indécise jusqu'aux prolongations. C'est finalement un tir de Mauldin directement consécutif à la première mise en jeu qui a permis à Gottéron d'empocher deux points chanceux. Souvent décriée pour fermer le jeu, la formation seelandaise a cette fois-ci pris le commandement des opérations et outrageusement dominé la rencontre. Si le premier tiers s'est soldé sur un score nul et vierge, ce n'est que grâce aux exploits du portier fribourgeois Benjamin Conz, qui justifie pleinement en ce début de saison la confiance que lui accorde Hans Kossmann. Incapable de créer le jeu, Fribourg a néanmoins su se montrer réaliste et inscrire deux réussites dans le second tiers, complètement contre le cours du jeu. Impliqué sur le deuxième but fribourgeois, l'attaquant biennois Jacob Mikflikier n'a pas donné à son équipe l'occasion de douter. Il l'a tout d'abord remise dans le match (36e) avant de trouver l'égalisation à la suite d'un énorme cafouillage devant Conz (41e). Plus rien ne devait se passer jusque dans les premiers instants de la prolongation, où Mauldin scellait le score d'un tir légèrement dévié. Rageant pour Bienne, qui aurait mérité plus que cette maigre unité.
Davos - Berne 3-6: Match à rebondissements à la Vaillant Arena, où Davos n'est pas parvenu à se relancer après un début de saison manqué. Grégory Hofmann, qui n'avait plus marqué depuis six matches, a pourtant trouvé deux fois le chemin des filets pour les joueurs de Del Curto. Las, un troisième tiers catastrophique a permis aux Bernois de renverser totalement la tendance pour empocher la victoire.
Lugano - Zoug 7-4: Victoire longue à se dessiner pour Lugano, qui a buté en début de match sur un Sandro Zurkirchen en état de grâce. Un troisième tiers de feu avec notamment deux buts de Glen Metropolit a toutefois permis aux joueurs de Larry Huras de grimper à le deuxième place du classement.
Rapperswil-Jona Lakers - Ambri-Piotta 5-3: La défaite fleuve mardi aux Vernets (8-1) ne semble pas avoir destabilsé des Lakers qui ont livré la marchandise à domicile contre la lanterne rouge. Plusieurs actions collectives de grande classe - à l'image d'une magnifique triangulation conclue par Jörg sur le 2-0 -, et un Robbie Earl au sommet de sa forme ont assuré aux St-Gallois une victoire méritée. Côté tessinois, les deux réussites du jeune jurassien Marco Pedretti (21 ans) n'auront fait qu'entretenir un espoir de courte durée.
Classement: 1. Genève-Servette 12/32 (43-20). 2. Lugano 12/22 (40-32). 3. Fribourg Gottéron 12/21 (36-28). 4. Rapperswil-Jona Lakers 12/21 (38-42). 5. Berne 12/20 (36-28). 6. Zurich Lions 11/19 (31-27). 7. Bienne 11/18 (29-31). 8. Kloten Flyers 10/14 (27-30). 9. Zoug 11/12 (31-37). 10. Davos 12/11 (32-38). 11. Langnau Tigers 8/7 (16-27). 12. Ambri-Piotta 11/4 (21-40).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS