Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Genève-Servette a retrouvé des couleurs à la faveur de la pause de l'équipe nationale. Les Genevois se sont imposés 5-1 sans discussion sur la glace de Fribourg Gottéron. Ce derby a surtout valu par son interminable premier tiers-temps - 45 minutes ! - où les Genevois ont forgé leur succès.
Cette longue première période a été ternie par la sortie sur une civière de l'attaquant genevois Jan Cadieux (5e). Poussé sans ménagement contre la bande par Lukas Gerber, il souffrait des cervicales. Il mérite malheureusement le qualificatif de poissard de la Ligue puisque depuis six ans, il se retrouve à chaque championnat écarté pour une longue période à la suite d'une blessure. Gerber, quant à lui, a écopé d'une pénalité de match qui lui vaudra au minimum un match de suspension et normalement une enquête du juge unique.
Gottéron, qui avait bénéficié d'une double supériorité numérique pendant une minute en début de partie sans pouvoir concrétiser, se retrouvait après la sortie de Cadieux obligé de jouer deux minutes à 3 contre 5. Une situation dont les Fribourgeois s'extirpèrent facilement tant le jeu des Genevois fut insignifiant. Après une transversale de Gobbi (10e) et un tir sur le poteau de Sprunger (11e) et un "big save" de Huet face à Fritsche qui arrivait seul devant lui (14e), Genève-Servette ouvrait la marque en profitant d'un mauvais dégagement de Leuenberger (14e). Le Français Pierrick Pivron ne se gênait pas pour passer la rondelle entre les jambières de Huet pour son premier but de la saison.
Sur la lancée, Park trompait l'international français à 5 contre 4. Ce 2-0 sanctionnait une équipe de Fribourg qui semblait absente pour ce troisième derby de la saison. La reprise après la pause n'a pas réussi aux hommes de Serge Pelletier, bien moins performants que leur adversaire en défense. Et en attaque aussi puisque la première période se terminait par une statistique de 20 tirs à 3 cadrés pour les Genevois. Les Fribourgeois étaient assommés dès la reprise de la deuxième période par un but de Morris Trachsler, qui ouvrait enfin son compteur personnel.
Genève-Servette est reparti sur de bonnes bases après avoir récupéré Toms et surtout pu soigner des joueurs qui évoluaient diminués comme Pothier, Salmelainen ou Déruns.
Classement : 1. Kloten Flyers 25/57. 2. Davos 25/54. 3. Zoug 24/49. 4. Berne 24/43. 5. Fribourg Gottéron 24/40. 6. Langnau Tigers 25/39. 7. Zurich Lions 24/37. 8. Genève-Servette 25/34. 9. Lugano 24/24. 10. Bienne 24/23. 11. Rapperswil-Jona Lakers 25/22. 1 2. Ambri-Piotta 23/16.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS