Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Hockey sur glace - Gottéron a largement dominé Genève-Servette (3-0) lors de la 24e journée de LNA. Davos au repos, Fribourg en a profité pour reprendre seul la tête de la LNA.
La hiérarchie actuelle a été parfaitement respectée dans ce troisième derby romand de l'exercice. Les Dragons ont affiché un niveau digne d'un leader, tandis que les hommes de Chris McSorley ont paru aussi malades que le classement l'indique (11e, toujours à cinq points de Bienne, le 8e). L'addition aurait même pu être plus lourde, tant la rencontre a été à sens unique.
Les débuts du nouvel étranger du GSHC Petr Vampola samedi contre les Seelandais - un match autrement plus important dans l'optique d'une participation aux play-off -, permettront-ils de remettre les Genevois dans le bon sens ? Il faut l'espérer pour le club neuf fois vice-champion de Suisse, qui a été outrageusement dominé pendant soixante minutes. Seul Tobias Stephan a évité le naufrage.
La leçon a commencé dès les premiers instants de la rencontre. Après simplement 83 secondes, Shawn Heins, bien décalé par Christian Dubé, convertissait en but le premier tir cadré de sa formation. C'est un autre défenseur, Alain Birbaum, qui faisait passer la marque à 2-0 au cours du premier avantage numérique de sa formation et au terme d'une superbe triangulation. Goran Bezina, hué par St-léonard toute la soirée, chauffait alors le banc d'infamie (15e).
Les fans genevois guettaient la réaction des leurs, mais celle-ci n'a jamais eu lieu. Pire, en début de seconde période, c'est Pavel Rosa qui inscrivait le numéro 3 d'un magnifique tir du poignet dans la lucarne droite de Stephan (25e). Fribourg avait ensuite beau jeu de s'économiser en vue du déplacement de samedi à Berne.
Cristobal Huet n'avait sans doute jamais passé une soirée aussi calme devant le filet des Dragons. Le portier franco-suisse n'a que rarement été mis à contribution et a fêté son quatrième blanchissage de l'exercice (il encaisse en moyenne un but toutes les 37 minutes cette saison !). Sur les dix-sept matches disputés par l'ancien portier de Montréal depuis le 27 septembre dernier, Fribourg en a remporté quatorze. Un rythme de champion.

ATS