Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Hockey sur glace - Pour le premier derby romand de la saison de LNA, Genève-Servette a effacé un déficit de deux buts pour s’imposer 4-3 à St-Léonard contre Fribourg Gottéron.
Les deux premiers buts de Cody Almond sous le maillot grenat ont fait la différence et permis aux Genevois de fêter une cinquième victoire en autant de journées.
Genève-Servette a-t-il vraiment besoin de Logan Couture? Sans permis de travail et donc contraint de suivre la rencontre depuis les tribunes, l’attaquant des San Jose Sharks a pu apprécier la réaction de ses nouveaux coéquipiers. Menés 3-1 après 28 minutes, les hommes de Chris McSorley ont su laisser passer l’orage fribourgeois pour répliquer par trois fois grâce à Romy et deux réussites d’Almond.
Genève avait bien entamé cette rencontre en jouant de manière extrêmement simple et en ouvrant le score grâce à Chris Rivera, superbement servi par Julian Walker(18e). Brouillon lors du premier tiers, Fribourg a retrouvé ses esprits au cours de la période médiane. Il n’a fallu que deux minutes aux locaux pour allumer la lampe rouge à trois reprises.
Gamache (26e), Mauldin (27e) et Knoepfli (28e) ont rendu furieux Chris McSorley. Les deux premiers ont bénéficié d’un magnifique travail préparatoire du top scorer Christian Dubé, tandis que l’ancien Servettien a récupéré un rebond laissé par Tobias Stephan.
Seulement, ce Genève-là n’est pas leader par hasard. Et sur deux situations spéciales, les coéquipiers de Goran Bezina ont pu rétablir la parité (38e et 42e). Jusqu’à ce que la 60e minute lorsque Ryan Keller a pu déborder la défense fribourgeoise et transmettre une offrande à Almond pour sceller la victoire servettienne à 51 secondes de la fin.
Après un premier match où il a inscrit le but décisif contre Langnau, Yannick Weber a connu une soirée bien plus délicate à Saint-Léonard. Coupable de quatre pénalités,dont une a permis à Fribourg de prendre les devants (27e), passif sur la troisième réussite des hommes de Hans Kossmann, le défenseur du Canadien de Montréal n’a de loin pas eu le rayonnement que l’on attend d’un arrière de NHL. Heureusement pour lui que Cody Almond s’est transformé en match winner.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS