Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Hockey sur glace - Rien à faire pour le HC Bienne, qui s'est incliné 4-1 sur la glace des Zurich Lions. Déjà battus vendredi par Fribourg, les Seelandais s'installent dans le ventre mou du classement.
Le tournant du match a eu lieu peu après la mi-rencontre. Alors que Bienne évoluait à cinq contre quatre, un puck mal négocié par son arrière-garde permettait à Roman Wick et Mathias Seger - sorti au même moment du banc des pénalités - de s'en aller battre Reto Berra (3-1). Vingt-six secondes plus tard, Jeff Tambellini donnait trois longueurs d'avance au champion de Suisse en titre.
Les 9085 spectateurs venus passer leur après-midi au Hallenstadion ont assisté à une rencontre de petite cuvée. Minée par les pénalités, la partie a été très inégale et n'a suscité l'intérêt que de manière intermittente. Lors des seules dix dernières minutes de la période intermédiaire, l'arbitre a ainsi sévi à huit reprises. Dans ces conditions, on ne s'étonnera guère que le match n'ait jamais pu trouver son rythme. Une entame intense et entraînante, caractérisée par deux buts en moins de sept minutes, n'aura été finalement qu'un feu de paille.
En dépit d'une solide prestation de son gardien Berra, Bienne n'a fait que courir après le score. La faute à une défense mal organisée, coupable sur les deuxième et troisième réussites zurichoises. Certains joueurs évoluent également en-deça des attentes placées en eux, à l'image du Canadien Marc-Antoine Pouliot, pénalisé à trois reprises et insuffisamment présent dans le jeu.
En concédant sa deuxième défaite du week-end, Bienne s'enfonce dans le ventre mou du classement (7e avec 18 points en 12 matches). De son côté, Zurich semble plus que jamais d'attaque pour jouer les premiers rôles.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS