Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève n'a pas franchement profité de ce double affrontement lémanique ce week-end. Défaits 2-1 tab la veille, les Grenat ont été battus 4-2 à Malley par le LHC et demeurent 9es.

Genève ne pouvait pas se permettre de s'incliner pour la deuxième fois du week-end face au même adversaire. Ca c'était l'idée de départ. Mais Genève n'a pas su ou pu faire autrement que courber l'échine une deuxième fois en moins de 24 heures face à un LHC à qui tout sourit en ce moment et qui peut tranquillement penser aux play-off avec ses 65 points accumulés.

L'absence de Cody Almond a compliqué la tâche de Chris McSorley au moment de composer ses lignes. Sans Almond ni Romy, ce sont deux centres de haut niveau qui manquent à l'appel. Et cela s'est ressenti en phase offensive. Si Gerbe a pu fausser deux fois compagnie à la défense vaudoise et se présenter seul devant Huet, l'attaquant de poche américain a trouvé sur sa route la transversale et le portier franco-suisse.

Si la défense genevoise tient la route, l'attaque des Aigles fait parfois peine à voir. Pas étonnant que les Genevois occupent la 11e place dans cette statistique, juste devant Langnau. Les fers-de-lance servettiens ne font pas la différence, si bien que ce sont les seconds couteaux qui inscrivent leur nom sur la feuille de pointage. Massimino et Traber ne sont pas les buteurs attendus du GSHC, mais ce sont pourtant eux qui ont permis au club grenat de régater. Et les situations spéciales n'ont pas offert de bonus à des Aigles erratiques en la circonstance. On sait le power-play grenat chevrotant, il n'a pas fait de miracles à Malley. Pire, les Genevois ont encaissé le 2-2 de Schelling alors qu'ils évoluaient avec un homme de plus sur la glace.

Alors Lausanne a eu ce petit supplément de chance qui accompagne ceux qui vont bien et Froidevaux a pu marquer le 3-2 décisif à la 51e. Ce revers servettien laisse des regrets et une position de neuvième peu enviable. Surtout que Kloten est parvenu à arracher un point à Berne (défaite 4-3 ap) et voilà les Aviateurs avec une unité de mieux que le GSHC.

Heureusement pour les hommes de Chris McSorley, Langnau navigue toujours à trois longueurs après sa défaite 2-1 à Zurich. Longtemps menés 1-0, les Lions ont fait la différence dans le troisième tiers. Mené 3-0 par Davos, les Luganais ont conquis deux points en s'imposant 4-3 ap. Quant à Ambri-Piotta, il est allé gagner 4-3 tab à Zoug.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS