Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Hockey sur glace - Les Kloten Flyers sont sauvés. Au bord de la faillite depuis plusieurs semaines, le club est parvenu à réduire son endettement de 8,1 millions de francs, soit 200'000 francs de plus que prévu.
Lors d'une conférence de presse, la Task Force des Flyers a détaillé les modalités de ce sauvetage. Quelque 1,4 million a été récolté par différentes collectes, tandis que les sponsors ont apporté 1,5 million. Les créanciers ont renoncé à 5,2 millions.
Parmi ces créanciers, le canton de Zurich a abandonné des arriérés d'impôts à hauteur de 1,3 million. Ce geste était quasi déterminant pour la survie des Aviateurs. Une faillite du club de la banlieue zurichoise aurait fait perdre davantage d'argent encore au canton, a justifié le département zurichois des finances dans un communiqué.
Le club s'est engagé à payer les arriérés d'impôts restants dans les trois mois. S'il ne tient pas sa promesse, l'accord passé avec le canton deviendra caduc. Les Kloten Flyers devraient alors s'acquitter de l'ensemble des arriérés d'impôts.
Pour être officiellement sauvés, les Flyers doivent maintenant attendre que la justice prononce la fin de l'ajournement de mise en faillite. Attendue pour le 2 juillet, cette décision ne devrait toutefois être qu'une formalité.
Sur le plan sportif, le club a annoncé qu'il se séparait de son entraîneur adjoint Felix Hollenstein, joueur puis coach emblématique des Flyers depuis 28 ans. L'homme aux quatre titres de champion de Suisse était pourtant pressenti pour devenir entraîneur en chef, après le départ d'Anders Eldebrink. Le directeur sportif Jürg Schawalder a aussi été remercié.
Hollenstein non retenu, les nouveaux propriétaires du club Philippe Gaydoul et Thomas Matter ont confié la direction de la première équipe à Tomas Tamfal. Agé de 45 ans, ce binational germano-tchèque s'occupait des juniors élite des Flyers depuis 2009.
Du côté des joueurs, le club pourra toujours compter sur Patrick Von Gunten. Le défenseur international a signé un nouveau contrat de quatre ans. Autre cadre de l'équipe, Roman Wick a en revanche reçu un bon de sortie. L'attaquant et Philippe Gaydoul n'ont pas réussi à trouver un terrain d'entente.

ATS