Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Basketball - Les Lions de Genève ont évité le piège tendu par les Starwings (78-71) lors de la 8e journée de LNA.
Au Pommier, les joueurs de Nebojsa Lazarevic ont toutefois dû attendre le dernier quart pour faire la différence contre les Bâlois et obtenir leur 3e succès en 6 jours.
Devant plus de 1500 spectateurs, les Genevois ont dû puiser dans leurs ressources pour venir à bout de l'une des équipes les plus en forme du moment. Avec 3 victoires lors de leurs 4 dernières sorties, les Starwings ont bien failli réussir leur coup notamment grâce aux 61 points inscrits par leur carré magique (Fuchs, McCrory, Jenkins, Burrows).
Menés à la mi-temps (37-33), Vladimir Buscaglia et ses coéquipiers ont pu compter sur le talent de Sean Barnette (26 points) pour revenir à la hauteur de leur adversaire et attaquer le dernier quart au coude à coude avec les Bâlois (54-54).
Dans l'ultime période, les Genevois ont rapidement pris 7 points d'avance et n'ont jamais été rejoints. Cette victoire constitue le 6e succès des Lions en 7 matches. "Nous avons montré que nous savons nous battre et que nous sommes solidaires", a expliqué le capitaine Vladimir Buscaglia. "Jouer devant autant de monde chez nous est à la fois surprenant et vraiment très agréable."
Le BBC Monthey s'est réconcilié avec la victoire. Après 3 revers de suite, les Valaisans ont battu Vacallo chez lui sur le fil (81-80). Les coéquipiers de Terry Smith ont renversé une situation qui paraissait drôlement délicate à la mi-temps (51-39).
Sans le nouvel arrivé Sean Finn (l'ancien luganais n'a pas été convoqué), les joueurs de Petar Aleksic ont raté leur premier quart (29-17) avant de faire jeu égal dans les deux périodes intermédiaires (22-22 et 16-16), puis de dérouler dans l'ultime manche (26-13).
Grâce à cette victoire, Monthey a distancé son adversaire, qui aurait rejoint les Valaisans au classement en cas de victoire.

ATS