Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Basketball - Fribourg Olympic s'est imposé contre Nyon (79-54) dans le cadre de la 6e journée de LNA. Au Rocher, Olympic a confirmé son statut de leader invaincu en remportant son 5e succès en autant de matches.
Consolider après les victoires contre les adversaires directs. C'est la mission que Damien Leyrolles avait confiée à ses protégés avant la rencontre face aux Vaudois qu'il avait définie comme un match piège. Après avoir respectivement envoyé au tapis Lugano, Monthey, et les Lions de Genève lors des 3 journées précédentes, Olympic a connu toutes les peines du monde à se débarrasser de son opposant qui a craqué en 2e mi-temps.
Menés de 8 points (39-31) au retour des vestiaires, les Fribourgeois ont infligé un 11-2 partiel à leur adversaire en à peine 2 minutes. Un scénario qui leur a permis de prendre l'avantage (42-41) et de montrer un visage plus serein en fin de match. Méconnaissables en 2e mi-temps, les joueurs de Jon Ferguson se sont littéralement effondrés en concédant 12 (59-47), puis 18 points de retard (72-54) avant de sombrer sans jamais parvenir à retrouver leur panache de la 1re période.
Lugano s'est promené contre Massagno (83-69). A l'Istituto Elvetico, les joueurs de Randoald Dessarzin n'ont jamais été inquiétés par leur adversaire qui ne compte toujours aucun succès en 6 rencontres. Contre la lanterne rouge de LNA, le trio Stockalper - Efevberha - Richards a inscrit à lui seul 52 points pour Lugano qui talonne toujours Olympic au classement avec 2 longueurs de retard.
Vacallo a profité de la confrontation directe contre les Starwings pour ravir la 5e place aux Bâlois. A la Sporthalle, les Tessinois se sont imposés (77-65) grâce à une belle prestation collective notamment dans le 2e quart remporté (23-9).

ATS