Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Traumatisés par sa retentissante élimination dès le premier tour des play-off la saison passée, les Zurich Lions se sont imposés 2-1 en prolongation contre Ambri-Piotta en ouverture de la LNA.

Si les Zurichois ont laissé entrevoir l'exceptionnel potentiel qu'on leur prête, ils n'ont pas étincelé pour autant.

La première prolongation à trois contre trois - innovation cette année - n'a duré que vingt secondes. Le temps pour Roman Wick de s'en aller seul battre Zurkirchen. Un succès répondant certes à la logique de ce qui s'était passé sur la glace pendant plus d'une heure mais qui a mis du temps à se dessiner.

Il a fallu attendre une réussite opportuniste de Ryan Shannon à la 43e pour voir les hommes du nouveau tandem suédois Hans Wallson/Lars Johansson enfin consacrer leur domination. Une domination cependant parfois immatérielle. Les Lions étaient supérieurs, on sentait bien qu'ils étaient en mesure de faire la différence mais Ambri-Piotta, d'un autre côté, n'était pas si loin.

Les Léventins, dans la foulée d'une préparation encourageante, auraient pu ouvrir le score si un tir de Monnet n'avait pas terminé sur le poteau à la 5e. Ambri a montré de belles qualités dans le jeu de contre et cette arme pourrait bien lui valoir quelques satisfactions cette saison. En témoigne l'égalisation du transfuge de Genève-Servette Matt D'agostini à 1'07 de la troisième sirène.

La LNA reprendra véritablement vendredi avec six matches au programme, dont Fribourg Gottéron - Genève-Servette et Bienne - Lausanne. Le champion en titre, Berne, recevra quant à lui Langnau.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS