Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Basketball - Grosse surprise lors de la 3e journée de LNA. Le BBC Monthey s'est imposé au Reposieux face aux Lugano Tigers au terme de la prolongation (86-84) et permet à Vacallo de s'échapper seul en tête.
Le champion en titre a payé une entame de match ratée, et une excellente partie collective de la part des Valaisans.
Malgré la belle patrition de Dusan Mladjan (25 points), les Tessinois ont dû courir après le score tout du long avant de craquer lors de la période supplémentaire. Rattrapés en fin de 4e quart-temps, les Montheysans peuvent quant à eux se féliciter d'avoir su garder la tête froide, notamment grâce aux excellents Holmes (18 points), Roberson (21) et Hodzic (16).
Il faudra compter sur Vacallo cette saison. Après avoir croqué Fribourg dans leur salle vendredi, les Tessinois ont remis ça face aux Lions de Genève (76-67), qui subissent ainsi leur premier coup d'arrêt de l'exercice. Toutes deux invaincues avant ce choc de la 3e journée, les deux formations se sont livré une belle bataille que le nouveau leader de LNA a su mieux gérer dans les moments cruciaux.
Excellente opération de Nyon qui, en se débarrassant des Starwings (89-77), s'est offert son premier succès de la saison. Au coude à coude jusqu'à la mi-temps, les équipes se sont départagées principalement dans la dernière quart-temps grâce aux excellentes prestations des nyonnais Rutty et Owens, respectivement auteurs de 22 et 28 points.
Grâce à son succès (60-45) sur Union Neuchâtel dans un match pauvre en émotions, Boncourt s'est offert sa 2e victoire de la saison et reste dans le bon wagon.
Fribourg Olympic a bien réagi après son revers subi à Vacallo vendredi. En s'imposant à domicile contre Massagno (96-77), la formation de Damien Leyrolles démontre qu'elle est toujours très à l'aise devant son public après avoir remporté son deuxième succès en autant de matches à St-Léonard. Accrochés jusque dans la troisième période, les Fribourgeois ont montré passablement de problèmes, notamment sur le plan offensif. Il a fallu un excellent Kovac (26 points dont 21 en 2e mi-temps) pour faire la différence et offrir une victoire sans réel relief à Olympic, qui est "encore en chantier" selon son coach.
Triste constat du côté de Massagno, il a fallu attendre 38 minutes pour voir un joueur suisse (Pantic) marquer un point pour la lanterne rouge de LNA.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS