Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Basketball - Fribourg Olympic a subi samedi sa première défaite de la saison, s'inclinant 75-77 face à Vacallo lors de la 9e journée de LNA messieurs.
C'est donc Lugano, vainqueur 91-85 des Lions de Genève dans le choc de la soirée, qui termine le 1er tour de la phase préliminaire en tête du classement. Les Tigers devance Fribourg à la faveur d'une meilleure différence de points. Cela leur permettra d'affronter Boncourt (8e malgré le revers 80-72 subi à Monthey) en quart de finale de la Coupe de la Ligue. La tâche d'Olympic sera toutefois loin d'être insurmontable en Coupe de la Ligue: les Fribourgeois affronteront Nyon (7e).
Le coach fribourgeois Damien Leyrolles avait bien raison de se méfier des cinq joueurs majeurs de Vacallo, qui ont inscrit la totalité (!) des points de leur équipe: 18 pour Schneidermann, 17 pour Ramseier, 16 pour Uzas, 14 pour Gibson et 12 pour Sloan. Olympic semblait pourtant à l'abri d'une mauvaise surprise à la pause, alors qu'il comptait 15 points d'avance (45-30).
Vacallo (5e) affrontera en Coupe de la Ligue Monthey, qui était assuré de demeurer 4e avant cette journée. Les Chablaisiens n'ont pas souffert pour prendre le meilleur sur Boncourt, dont la réaction intervenait dans un quatrième quart-temps de remplissage (14-25).
Lugano a fait la différence dans le "money time" face à une équipe genevoise privée d'un élément majeur, son capitaine Vladimir Buscaglia. Les Tigers étaient menés de 3 points après 30' (60-63) et enlevaient l'ultime quart-temps 31-22. Genève, 3e à la suite de cette défaite, affrontera les Starwings en Coupe de la Ligue.
SAM Massagno a enfin débloqué son compteur. Les Tessinois sont allés s'imposer 67-72 à Nyon malgré un premier quart-temps catastrophique (29-14 pour les pensionnaires du Rocher). Ce premier succès est cependant vain: Massagno ne participera pas à la Coupe de la Ligue, Boncourt le devançant à la faveur d'une meilleure différence de points (-142 contre -124 pour les Jurassiens).

ATS