Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Basketball - Boncourt a créé la sensation samedi en infligeant sa deuxième défaite de la saison au leader de LNA Lugano.
Les Jurassiens se sont imposés 100-91 face aux Tigers lors de la 22e journée. Vainqueur de ses seize précédents matches en championnat, Lugano - dont la première défaite avait été enregistrée le 15 octobre face à Fribourg Olympic - a cédé en deuxième mi-temps. Les absences de Derek Stockhalper (blessé au dos) et Zarko Rakocevic (malade) dans le camp luganais ont pesé lourd dans la balance.
Boncourt a eu le mérite de profiter pleinement de ces circonstances favorables. Les Jurassiens, qui menaient 47-44 à la mi-temps, creusaient l'écart dans les deux derniers quarts-temps. Ils doivent leur succès à un trio infernal: le meneur John Sharper réussissait 32 points avec un excellent 6/9 dans les tirs primés, les intérieurs Lamar Roberson et Nemanja Calasan ajoutant respectivement 20 et 22 points. Calasan a dominé les débats dans la raquette, captant 15 rebonds.
La 1re place de la phase préliminaire n'échappera cependant certainement pas à Lugano malgré ce coup d'arrêt. Les champions en titre comptent encore six longueurs d'avance sur leurs dauphins, les Lions de Genève, qui ont fêté face à Vacallo (83-69) leur quatrième victoire d'affilée en LNA. Vainqueur 83-65 d'une équipe des Starwings privée de Tony McCrory (blessé), le troisième Monthey se retrouve pour sa part à huit points de Lugano. Les Chablaisiens, qui comptent quant à eux deux unités de plus au compteur que leur poursuivant Fribourg Olympic (au repos samedi), en sont également à quatre succès consécutifs en championnat.
La saison de Nyon prendra vraisemblablement fin au terme de la phase préliminaire. Les Vaudois se sont inclinés 80-69 samedi sur le terrain de SAM Massagno, 8e avec 2 points d'avance sur sa victime du jour, malgré les 30 points de Nathan Connolly. On imagine mal Nyon, qui a fêté deux succès - dont un sur tapis vert face à Vacallo - cette saison et reste sur quinze défaites, échapper à la 9e place. D'autant plus que les hommes de Rodrigue Mbaye ont été battus à trois reprises en trois duels avec Massagno.

ATS