Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Hockey sur glace - Il n'y aura pas de miracle pour Sierre en LNB.
Les hommes de Philippe Bozon ont perdu toute chance de prendre part aux play-off en s'inclinant 4-1 samedi sur la glace des GCK Lions dans le cadre de la 41e journée. La lanterne rouge, qui se retrouve à 14 longueurs du 8e Ajoie alors qu'il reste quatre matches au programme, avait pourtant ouvert la marque à Küsnacht. Battus lors de leurs trois sorties précédentes, les GCK Lions renversaient cependant aisément la vapeur grâce notamment au doublé de Daniel Eigenmann et aux 3 points (1 but, 2 assists) de leur topscorer Timo Koskela.
Battu par forfait par Thurgovie mardi, Lausanne a pour sa part repris ses bonnes habitudes en dominant Ajoie 4-3. Le LHC, Lausanne, qui avait remporté onze matches consécutifs avant l'épisode thurgovien, n'a guère tremblé. La messe était dite après le premier tiers-temps, conclu sur le score de 4-0. Auteur du premier but après 4'40'' et crédité d'un assist sur le 2-0 signé Alain Reist, Josh Primeau a fait parfaitement oublier l'absence de Colby Genoway. Ajoie revenait certes à 4-3 à la 55e minute grâce notamment à un doublé de Geoffrey Vauclair, mais en restait là.
Ajoie, qui restait sur quatre succès, n'a donc pas encore mathématiquement son ticket pour les play-off en poche. Les Jurassiens conservent cependant dix longueurs d'avance sur Thurgovie (9e), qui s'est incliné 2-0 à Langenthal. C'est un doublé de Brent Kelly qui a permis à Langenthal de s'imposer pour la huitième fois en huit matches disputés en 2012. Les Bernois sont donc assurés de terminer au pire au 2e rang du tour préliminaire.
La Chaux-de-Fonds a manqué le coche samedi dans l'optique de la 3e place, s'inclinant 4-3 aux tirs au but à Olten après avoir pourtant mené 0-2 à l'issue du premier tiers. Auteur de 3 points, Cory Pecker fut le bourreau des "Abeilles", qui ont concédé leur cinquième défaite d'affilée. Les Neuchâtelois reviennent néanmoins à hauteur de Viège, qui s'est incliné 2-5 face à Bâle. Tremblay blessé et Forget malade, les Viégeois évoluaient il est vrai sans renfort étranger samedi.

ATS