Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Hockey sur glace - Les équipes romandes ont passé une soirée difficile mardi en LNB. Seul le leader Lausanne s'est imposé. La Chaux-de-Fonds, Ajoie et Sierre ont tous connu la défaite.
Lausanne a su éviter le piège rhénan (4-2) pour consolider sa première place au classement. Bâle a longtemps paru capable de remporter un sixième succès d'affilée, menant 1-2 à l'issue du premier tiers-temps. Mais le LHC parvenait à renverser la vapeur grâce à ses étrangers Oliver Setzinger et Colby Genoway - pourtant incertain avant cette partie -, auteurs de 2 points chacun. Setzinger scellait le score dans la cage vide, assurant une deuxième victoire consécutive à son équipe.
Les Lausannois n'ont plus le même dauphin à l'issue de cette 23e journée. Viège cède cette place à Langenthal après son surprenant revers concédé à domicile face à la lanterne rouge Thurgovie (3-4). Langenthal, qui pointe à cinq longueurs du LHC, a mis un terme à sa série de trois défaites en s'imposant 4-2 face à Ajoie.
Sierre (9e à une longueur d'Ajoie), qui restait sur deux succès, a subi un gros coup d'arrêt au Kleinholz en s'inclinant 7-1. Olten inscrivait les quatre premiers buts de la rencontre grâce notamment à 3 points réussis par l'ancien international Patric Della Rossa, Sierre réduisant la marque à la 41e grâce à un autre vétéran (Paul Di Pietro).
Adversaires directes d'Ajoie et Sierre dans la lutte pour une place en play-off, les GCK Lions ont pris leurs aises par rapport à la barre. Les Zurichois, qui comptent désormais 8 points d'avance sur le 8e Ajoie, ont fêté face à La Chaux-de-Fonds leur septième victoire d'affilée (4-0). En pleine confiance, ils ouvraient la marque après 13'' de jeu seulement grâce à André Signoretti.

ATS