Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ryan Lochte demeure intouchable sur 200 m 4 nages. L'Américain de 31 ans a conquis son quatrième titre mondial consécutif dans la discipline jeudi après-midi à Kazan.

L'homme aux 37 médailles d'or mondiales - 16 en bassin de 50 mètres, 21 en petit bassin - est simplement le deuxième nageur de l'histoire à réaliser un tel quadruplé. Il rejoint l'Australien Grant Hackett, sacré quatre fois d'affilée sur 1500 m libre (1998, 2001, 2003, 2005). Il fait surtout mieux que la légende Michael Phelps, prédécesseur de Lochte au palmarès mondial du 200 m 4 nages avec trois titres de suite glanés en 2003, 2005 et 2007.

Recordman du monde de la spécialité depuis les Mondiaux 2011 (1'54''00), Ryan Lochte a fait la différence en nage libre jeudi en finale pour s'imposer en 1'55''81. Deuxième derrière Thiago Pereira après 150 mètres, il a devancé le Brésilien (2e) de 0''84. La médaille de bronze est revenue au Chinois Wang Shun, battu de 1''00 par l'Américain.

Le titre le plus convoité de la semaine, celui du 100 m libre masculin, est revenu à Ning Zetao. Le Chinois de 22 ans, qui avait été suspendu une année pour dopage en 2011, a lui aussi écrit une page d'histoire de la natation: il est le premier Asiatique sacré dans la discipline aux championnats du monde.

Vainqueur en 47''84 (MPA), Ning a devancé de 0''11 l'Australien Cameron McEvoy (2e) dans une finale très ouverte en l'absence notamment de Vladimir Morozov (disqualifié pour avoir volé le départ en demi-finale) ou du double tenant du titre James Magnussen (forfait sur blessure pour ces joutes). L'Argentin Federico Grabich (48''12) s'est paré de bronze, le champion olympique 2012 de la discipline Nathan Adrian échouant au 7e rang.

Katie Ledecky a quant à elle poursuivi sa moisson de médailles d'or dans le Tatarstan russe. Déjà titrée sur 200 m, 400 m et 1500 m libre à Kazan (où elle partira favorite du 800 m), la prodige de 18 ans a ajouté un quatrième titre à son palmarès de la semaine en menant à la victoire le relais 4x200 m libre américain. Première relayeuse de l'équipe, Missy Franklin (20 ans) en a profité pour glaner son dixième titre dans des Mondiaux en grand bassin.

ATS