Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Romanel-sur-Morges VD/Fremont CA - Le numéro un mondial des périphériques informatiques Logitech a démarré en force son premier trimestre 2010/2011, clos fin juin. Le groupe vaudois a renoué avec les chiffres noirs et accru ses ventes de près de moitié.
Le chiffre d'affaires s'est établi à 479 millions de dollars (506 millions de francs), en hausse de 47% par rapport à la même période de l'an dernier, a indiqué Logitech jeudi dans un communiqué. Sans l'impact des taux de change, la progression serait même de 50%.
Redressement
Le fabricant américano-suisse de périphériques a inscrit un bénéfice net de 19,5 millions de dollars, contre une perte de 37,4 millions un an plus tôt. Le résultat opérationnel avant impôts a atteint 14,1 millions de dollars, contre une perte de 33,7 millions à son premier trimestre 2009/10.
Le résultat d'exploitation s'est établi à 11,8 millions de dollars. Au premier trimestre, la marge brute a atteint 35,3%.
Fort départ
"L'année fiscale 2011 de Logitech a pris un fort départ", s'est réjoui Gerald Quindlen, patron du groupe, cité dans le communiqué. "Nous avons dépassé nos objectifs de ventes et de profitabilité", a-t-il ajouté. Le groupe vaudois se montre enthousiaste face au lancement imminent de produits liés à son partenariat avec Google TV.
Logitech a relevé ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice en cours. La société anticipe désormais un chiffre d'affaires compris entre 2,3 et et 2,35 milliards de dollars, au lieu de 2,3 milliards précédemment. Elle table sur un résultat d'exploitation entre 160 et 170 millions au lieu de 156 millions de dollars. La marge brute annuelle devrait se situer entre 34 et 35%.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS