Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Le Conseil fédéral a mis en consultation sa révision de la loi sur les armes proposant un nouveau petit tour de vis. Le projet doit répondre aux exigences du protocole de l'ONU sur les armes à feu et du document qui le complète, "l'Instrument de traçage".
La législation suisse est déjà dans une large mesure compatible avec ces dispositions. Quelques aménagements sont toutefois nécessaires. Le gouvernement veut ainsi préciser que l'office central des armes de l'Office fédéral de la police (fedpol) est responsable du traitement des demandes de traçage en relation avec l'étranger.
Le fait d'enlever, de rendre méconnaissable, de modifier ou de falsifier le marquage des armes à feu serait expressément punissable. Il faudrait enfin prolonger la durée de conservation des données concernant la remise et la reprise de l'arme militaire personnelle.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS