Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lonza a dû procéder à une augmentation de capital pour s'emparer de la société américaine Capsugel (archives).

KEYSTONE/PATRICK STRAUB

(sda-ats)

Lonza a reçu toutes les autorisations nécessaires au rachat du spécialiste américain des gélules et enveloppes pour médicaments Capsugel. Le groupe bâlois de spécialités chimiques devrait boucler dans les prochains jours la transaction, a-t-il indiqué mardi.

L'acquisition avait été annoncée en fin d'année dernière. Lonza a déboursé 5,5 milliards de dollars (5,3 milliards de francs au cours actuel) pour cette opération, un montant qui inclut environ 2 milliards de dettes de Capsugel.

L'opération avait nécessité une augmentation de capital. En mai, plus de 16 millions de titres supplémentaires avaient été souscrits, pour un produit avoisinant les 2,25 milliards de francs. Le chimiste rhénan a repris la firme américaine des mains de la société d'investissement KKR.

Basé à Morristown dans l'État du New Jersey, Capsugel emploie quelque 3600 salariés sur 13 sites. Le groupe Lonza compte pour sa part quelque 10'000 collaborateurs (plein temps) répartis sur plus de 40 sites.

Réunies, les deux sociétés enregistreraient des recettes de 4,8 milliards de francs au titre de 2015 - dont 3,8 milliards pour Lonza. Le rachat devrait accélérer la croissance de Lonza et améliorer ses capacités à créer de la valeur dans le domaine de la santé.

ATS