Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les trois membres d'un "gang des chambres à coucher" qui ont opéré début 2010 dans la région zurichoise purgeront respectivement 12, 11 et 9 ans de prison. Ces cambrioleurs surprenaient leurs victimes dans leur sommeil, les ligotaient et exigeaient leurs cartes bancaires et les codes pour les utiliser.

Le Tribunal de district de Dietikon (ZH) a reconnu vendredi les prévenus coupables de brigandages qualifiés. L'accusé qui écope de la peine la plus lourde - un Allemand de 24 ans - a participé aux quatre cambriolages du gang à Schlieren, Glattbrugg et Uster (ZH). Il a en outre blessé deux victimes avec un couteau.

Un Angolais de 23 ans a lui aussi participé à chaque cambriolage. Il est condamné à 11 ans de prison. Tous deux ont été arrêtés en mars 2010. La police a pu les identifier grâce aux caméras de surveillance des bancomats où les malfrats allaient retirer de l'argent avec les cartes volées.

Leur complice suisse âgé de 25 ans a été arrêté en septembre 2010 en Croatie, puis extradé vers la Suisse. N'ayant participé qu'aux deux premiers cambriolages, il est sanctionné de la peine la moins lourde.

ATS