Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Pas de baisse de loyer en vue pour les locataires. Le taux hypothécaire de référence pour les contrats de bail reste au même niveau qu'en décembre 2011 à 2,5%, a annoncé jeudi l'Office fédéral du logement (OFL).

Cette stagnation ne donne pas droit à demander une baisse ou une hausse de loyer. Par contre, les locataires dont le contrat de bail n'est pas basé sur le taux actuel de 2,5% pourront demander un abaissement de leur loyer, a précisé l'OFL.

Le report du renchérissement du coût de la vie (à raison de 40%) ou une augmentation des frais d'entretien peuvent aussi influencer le loyer vers le haut ou le bas.

2,39% en décembre

Au 31 décembre, le taux d'intérêt moyen se situait à 2,39%, contre 2,45% au trimestre précédent. Il aurait fallu qu'il s'élève à 2,63% ou baisse à 2,37% pour que le taux de référence évolue, a expliqué l'OFL. Pour rappel, le Conseil fédéral a adopté en octobre 2011 les règles de l'arrondi commercial au quart de point.

Cette manière de calculer répondait à une revendication des associations de locataires. Avant cette modification, le taux de référence ne pouvait être modifié que s'il variait d'au moins 0,25% par rapport à la moyenne établie en 2008.

Depuis cette date, les loyers sont fixés dans l'ensemble de la Suisse sur la base d'un taux hypothécaire de référence unique. Le taux hypothécaire de référence ainsi que le taux hypothécaire moyen sont communiqués tous les trimestres par l'Office du logement.

ATS