Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Football - La Super League a fait sa première victime: le FC Lucerne s'est séparé de son entraîneur Murat Yakin avec effet immédiat, remplacé par le Polonais Ryszard Komornicki.
Après 6 journées de championnat, le vice-champion de Suisse ne compte que 3 points (3 nuls et 3 défaites). En chute libre, le FCL est la plus mauvaise défense de Super League (11 buts encaissés) et la deuxième pire attaque derrière Servette (5 buts marqués).
Le revers dimanche contre Grasshopper (2-0) a été celui de trop pour les dirigeants et les supporters, qui ont demandé la démission du coach bâlois depuis les tribunes au terme de la rencontre.
A la tête du club lucernois depuis 2011, Yakin avait pourtant convaincu la saison dernière avec une 2e place en Championnat et une place de finaliste en Coupe, à chaque fois barré par Bâle.
Auparavant, l'ancien défenseur du FC Bâle avait permis au FC Thoune d'atteindre la Super League en 2009/2010. Avant d'accepter le défi lucernois, il avait même connu une première saison plutôt réussie (5e) avec le club bernois (2010/2011).
Pour remplacer l'aîné des Yakin, le FCL a fait appel au Polonais Ryszard Komornicki (53 ans), qui reprend les commandes du club de Suisse centrale jusqu'au terme de l'exercice.
L'ancien international, qui a notamment participé à la Coupe du monde 1986), s'est fait connaître en Suisse en obtenant de bons résultats avec Aarau en Super League (5e en 2007/2008 et 2008/2009). Il a connu sa dernière expérience de coach en Challenge League avec Wohlen, qui n'avait pas souhaité prolonger son contrat en mai dernier.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS