Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La ville de Lucerne prend des mesures contre la prostitution de rue. Dans le cadre d'un projet pilote de 60 jours, elle ferme des rues à la circulation. Les autorités détermineront ensuite les zones dans lesquelles les prostituées ne pourront plus exercer leur activité.

Depuis six mois, Lucerne doit faire face à une augmentation constante du nombre de prostituées de rue. Des habitants se plaignent des nuisances la nuit, en particulier le bruit des voitures des clients, ont indiqué lundi les autorités.

Afin de réduire ces nuisances, la ville a décidé de fermer trois rues à la circulation la nuit. Seuls les habitants de ces rues pourront y circuler. La police fera des contrôles. Cette mesure pourrait inciter les filles de joie à changer de lieu.

ATS