Le cauchemar a recommencé pour Lucien Favre et Dortmund. Comme en avril dernier, le BVB a bu la tasse à Munich face au Bayern.

Battu 5-0 au printemps, le Borussia s'est incliné cette fois 4-0 face à une équipe qui venait de limoger six jours plus tôt son entraîneur Nico Kovac. Après la belle victoire de mardi face à l'Inter en Ligue des Champions (3-2), la formation de Lucien Favre n'a pas existé à l'Allianz Arena.

Auteur d'un doublé, Robert Lewandowski a été le grand homme du match. Le Polonais a inscrit ses 15e et 16e réussites de la saison en Bundesliga. Il a trouvé le chemin des filets à chaque journée depuis le début de la saison. Cette série en cours de onze matches avec au moins un but est affolante. Elle doit rendre envieux Lucien Favre qui ne peut pas vraiment compter sur un no 9 de métier capable de prendre vraiment la profondeur. A Munich, le jeu offensif de son équipe fut proche du néant.

Héros de la victoire contre l'Inter, Achram Hakim et Jadon Sancho n'ont pas pu tirer leur épingle du jeu lors de ce choc au sommet. Le Marocain a dû, en effet, défendre en premier lieu sur Kinglsey Coman alors que l'Anglais, qui avait été touché mardi, a dû être remplacé à la 36e minute déjà.

A la faveur de ce succès, le Bayern occupe désormais la deuxième place du classement avec le RB Leipzig qui s'est imposé 4-2 à Berlin face au Hertha. Ces deux équipes accusent un point de retard sur le Borussia Mönchengladbach qui accueille le Werder Brême ce dimanche.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.