Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Thomas Lüthi n'a pas réédité sa performance de 2016 à Assen, où il avait obtenu la pole position. Le Bernois s'élancera néanmoins en 1re ligne dimanche dans la course Moto2 du GP des Pays-Bas.

Le champion du monde 2005 des 125 cm3 a signé le 3e temps des qualifications. Il n'a concédé que 115 millièmes de seconde au leader du championnat Franco Morbidelli, auteur de la pole. Victorieux l'an dernier sur le mythique circuit néerlandais, Takaaki Nakagami s'est classé 2e.

Les deux autres Suisses en lice dans cette catégorie, Dominique Aegerter et Jesko Raffin, n'ont pas signé d'exploit. Le Bernois a terminé 11e à 0''689 de Morbidelli, alors que le Zurichois (20e) a perdu un peu plus d'une seconde.

La séance qualificative des Moto2 a été longuement interrompue à la suite de la lourde chute de Lorenzo Baldassari. L'Italien, qui a même été touché à la tête par sa moto lors de sa cabriole, n'a pas perdu connaissance.Il a été transporté à l'hôpital afin de subir des examens, qui n'ont révélé aucune fracture. Il souffre en revanche d'une commotion cérébrale.

Une première pour Zarco

Johann Zarco (Yamaha) a pour sa part décroché sa première pole en MotoGP samedi à Assen. Le "rookie" français a devancé d'un souffle (0''065) l'Espagnol Marc Marquez. Leader du championnat, Maverick Viñales s'est contenté d'un 11e temps sur une piste mouillée.

C'est un Espagnol qui occupera par ailleurs la pole en Moto3. Jorge Martin a survolé les débats samedi pour devancer de 0''829 son dauphin néerlandais Bo Bendsneyder.

ATS