Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Francfort - Lufthansa s'est enfoncé davantage dans le rouge au premier trimestre. Le premier groupe aérien européen, maison-mère de Swiss, a annoncé une perte nette trimestrielle de 298 millions d'euros (427 millions de francs), contre une perte de 267 millions un an plus tôt.
Le groupe allemand évoque dans un communiqué les multiples causes de ce résultat: la hausse des coûts du pétrole, les rigueurs de l'hiver, l'intégration de nouvelles compagnies en difficulté (BMI, Austrian Airlines) et une journée de grève des pilotes de Lufthansa en février qui lui a coûté 50 millions d'euros.
En conséquence la perte opérationnelle s'est également creusée au premier trimestre. Elle est passée à -330 millions d'euros, contre -44 millions d'euros un an plus tôt.
En revanche, le groupe a augmenté son chiffre d'affaires, grâce à ses acquisitions, lequel est passé à 5,8 milliards d'euros au premier trimestre contre 5 milliards un an plus tôt.
Lufthansa doit publier mercredi des résultats trimestriels détaillés, dont ceux de Swiss.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS