Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Patrick Rossini et Igor Djuric peuvent à nouveau être alignés par Lugano en Super League. Ils bénéficient de l'effet suspensif, en attendant une décision du tribunal de recours de la SFL.

Les deux joueurs du club tessinois ont été condamnés la semaine dernière chacun à douze matches de suspension et à une amende de 8000 francs. Appuyés par leur club, ils ont déposé un recours contre la sanction prononcée par la Commission de discipline de la Swiss Football League. Cette démarche les fait bénéficier de l'effet suspensif, en attendant le verdict de l'instance de recours.

Rossini et Djuric avaient été punis dans une affaire de versement de primes illicites. En mai, ils avaient proposé de l'argent à plusieurs joueurs de Schaffhouse si ce club parvenait à faire au moins un point contre Servette, alors en course pour la promotion en Super League avec Lugano.

La date à laquelle le tribunal de recours se prononcera n'est pas encore connue. L'avocat de Lugano a déjà affirmé dans la presse régionale que le club était prêt à soumettre le cas au Tribunal arbitral du sport (TAS) à Lausanne, si le verdict devait confirmer celui de première instance.

ATS