Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le HC Lugano s'est qualifié pour les demi-finales de la Coupe Spengler à Davos. Les Tessinois le doivent à leur différence de buts après leur défaite 6-4 contre Jokerit Helsinki.

Lugano a assuré sa place dans le dernier carré pour un but. Sa différence de +1 lui permet de précéder Jokerit 0 et Mannheim -1 puisque les trois équipes se sont retrouvées à égalité de points (1 victoire chacune).

En entrant sur la glace, les Tessinois savaient qu'ils ne pouvaient pas s'incliner sur une marge supérieure à trois buts. La qualification s'est finalement jouée sur le fil au cours des dernières minutes haletantes face aux Finlandais.

Les hommes de Doug Shedden se sont retrouvés dans cette situation difficile en raison de la performance très moyenne de leurs deux portiers, le Suédois Mark Owuya et le Letton Elvis Merzlikins et d'un Philippe Furrer, méconnaissable en défense. Pour son premier match de la saison, Owuya, que Shedden avait connu à Zagreb, a encaissé deux mauvais buts. Puis Furrer a complètement manqué une passe en sortie de zone qui a été immédiatement exploitée par Talalya (32e) pour le 2-3. Pourtant les Tessinois sont parvenus à retourner le score par Brunner à 4 contre 5 sur une rupture avec Hofmann (37e) et par Klasen 39'' plus tard.

Merzlikins rentrait à l'appel de la dernière période mais était battu après 27'' de jeu par Larsen oublié par Klasen. A la 46e, Merzlikins détournait dans son propre but un tir de Kulda avant de se coucher trop vite face à Lajunen (54e). Les dernières minutes furent pénibles pour l'arrière-garde tessinoise d'autant que l'ancien attaquant du CP Berne, Joensuu a aligné le poteau à la 58e.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS