Navigation

Luis Enrique nouvel entraîneur du FC Barcelone

Ce contenu a été publié le 19 mai 2014 - 21:24
(Keystone-ATS)

Genève - L'Espagnol Luis Enrique Martinez a été nommé entraîneur du FC Barcelone, en remplacement de l'Argentin Gerardo Martino, à l'issue d'une saison sans trophée, a annoncé lundi le club catalan.
Luis Enrique, ancien international et ex-joueur emblématique du Barça âgé de 44 ans, va signer un contrat de deux ans. Il avait officialisé vendredi son départ du Celta Vigo au terme de sa première saison en Galice.
Luis Enrique revient donc à son grand amour, le FC Barcelone, dont il fut l'un des joueurs emblématiques avant de mener, en tant qu'entraîneur, l'équipe réserve du Barça jusqu'en deuxième division en 2010, une première en onze ans.
C'est sur le banc de cette équipe qu'il a commencé sa carrière d'entraîneur, en 2008, prenant la relève de Pep Guardiola, alors parti diriger l'équipe première. Il avait quitté le club en 2011 puis entraîné l'AS Rome pendant la saison 2011-2012.
Preuve de son fort caractère, susceptible d'en hérisser certains, Luis Enrique avait eu en Italie des problèmes avec Francesco Totti, l'idole des tifosi. "Totti n'est pas un joueur comme les autres, il est spécial, unique", avait admis l'Espagnol en septembre 2011, avant d'asséner: "Mais c'est moi qui décide qui va sur le terrain. C'est mon droit, et même si je me trompe."
Avant de devenir entraîneur, Luis Enrique avait évolué à Gijon (1989-1992), mais surtout au Real Madrid (1992-1996) puis au FC Barcelone (1996-2004), où il s'est hissé au rang de joueur emblématique.
Le club rappelait lundi, en annonçant sa nomination pour deux ans en remplacement de l'Argentin Gerardo Martino, qu'il avait à cette époque "gagné le coeur des supporters, par son engagement et son goût pour la compétition", devenant "une pièce maîtresse de l'équipe grâce à sa polyvalence et ses qualités techniques".

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.