Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Luiz Inácio Lula da Silva a vu sa peine pour corruption alourdie à plus de douze ans de prison (archives).

KEYSTONE/EPA EFE/FERNANDO BIZERRA

(sda-ats)

L'ex-président brésilien Luiz Inácio Lula da Silva a été empêché de quitter le territoire brésilien, a annoncé le ministère de la justice, au lendemain de sa condamnation en appel à une peine de prison. Il prévoyait de se rendre en Ethiopie.

Le favori de la prochaine présidentielle au Brésil devait prendre part à une conférence de l'organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), mais un juge fédéral "a donné l'ordre d'empêcher l'ex-président de sortir du territoire", a précisé le ministère dans un communiqué.

Une cour d'appel de Porto Alegre a confirmé mercredi que Lula était coupable de corruption passive et de blanchiment d'argent pour avoir accepté un triplex d'une entreprise de construction. Elle a également aggravé sa peine de prison d'un tiers, à 12 ans et un mois, tout en le laissant libre en attendant les recours.

"Aller et venir"

"Nous sommes en train de faire exécuter un ordre judiciaire de retrait de son passeport à l'ancien président Lula", a dit un porte-parole de la police fédérale.

Lula ne s'attendait visiblement pas à être empêché de quitter le pays en dépit de sa condamnation. Il devait rentrer dimanche au Brésil, selon son équipe.

"Il n'y a pas d'empêchement légal à ce que l'ex-président Lula fasse un voyage à l'étranger. Nous avions déjà informé la justice de sa participation à cet événement de dirigeants internationaux avant le jugement", avait déclaré plus tôt l'un de ses avocats. "Lula a le droit d'aller et venir", avait-il ajouté.

Mais une demande de retrait de son passeport avait été déposée, arguant des risques que l'icône de la gauche brésilienne demande l'asile politique à l'étranger.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS