Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bono, l'activiste et chanteur du groupe de rock U2, a lancé un vibrant plaidoyer pour engager tous les moyens pour "balayer de la surface de la Terre l'expression des inégalités" illustrée par ces épidémies.

KEYSTONE/AP The Canadian Press/PAUL CHIASSON

(sda-ats)

Le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme a pratiquement atteint son objectif de collecter 13 milliards de dollars pour les trois prochaines années. Le Premier ministre canadien Justin Trudeau l'a annoncé samedi.

"Nous avons levé près de 13 milliards de dollars et grâce à cela nous avons sauvé 8 millions de vies", a déclaré Justin Trudeau à Montréal à la clôture de la cinquième conférence triennale de refinancement du Fonds mondial pour la période 2017-2019.

"Nous allons débarrasser le monde du sida, de la tuberculose et du paludisme (...) nous allons en finir pour de bon" avec ces épidémies grâce aux financements des gouvernements, mais aussi des partenaires privés et la société civile, a-t-il ajouté.

"La conférence a permis de recueillir une remarquable somme de plus de 12,9 milliards de dollars sous forme de contributions annoncées, qui seront essentielles pour mettre fin à l'épidémie de ces maladies dévastatrices d'ici 2030", a précisé le Premier ministre.

Les Etats-Unis premiers donateurs

Avant la conférence, le Fonds mondial avait fixé l'objectif de collecter 13 milliards de dollars pour les trois prochaines années. Sur ce montant, les Etats-Unis ont promis d'abonder le Fonds mondial à hauteur de 4,3 milliards de dollars.

Juste avant la fin de la conférence, la ministre britannique du développement international, Priti Patel, a annoncé une contribution de 1,1 milliard de livres (1,28 milliard d'euros), faisant du Royaume-uni le deuxième donateur au monde.

La France (1,08 milliard d'euros), l'Allemagne (800 millions d'euros), le Japon (800 millions de dollars) et le Canada (600 millions de dollars), sont les autres principaux contributeurs pour éradiquer les trois maladies d'ici 2030 conformément à l'engagement des Nations unies.

Le milliardaire et philanthrope Bill Gates, dont la fondation a déjà alloué 1,6 milliard de dollars au Fonds mondial depuis sa création en 2002, a annoncé un versement de 600 millions supplémentaires pour les trois prochaines années. "Nous avons encore beaucoup de travail pour endiguer ces épidémies", a estimé Bill Gates en rappelant que le Fonds avait permis de sauver plus de 20 millions de vies.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS