Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le grand-duc héritier du Luxembourg Guillaume a épousé religieusement samedi une jeune comtesse belge, Stéphanie de Lannoy, en présence de nombreuses têtes couronnées. La cérémonie a mêlé tradition et modernité, à l'image de ce petit pays rarement sous le feu des projecteurs.

Guillaume, bientôt 31 ans, appelé à devenir le 7e grand-duc de la monarchie luxembourgeoise, et Stéphanie, 28 ans, qui descend de l'une des plus vieilles familles de la noblesse belge, se sont unis devant Dieu en la cathédrale Notre-Dame de Luxembourg, au coeur de la capitale grand-ducale.

"Stéphanie, je te donne ma bague. Je t'aime et je te resterai fidèle", a déclaré Guillaume, en luxembourgeois, lors de l'échange des voeux des jeunes époux dans une cathédrale surchauffée. Stéphanie a fait la même promesse, elle aussi dans la langue de son nouveau pays, dont elle a entamé l'étude.

Parle quatre autres langues, alors que le grand-duc héritier en pratique cinq, Stéphanie de Lannoy a acquis la nationalité luxembourgeoise vendredi.

Baiser public

Moment très attendu par des milliers de Luxembourgeois qui avaient envahi le centre de la vieille ville, le premier baiser public du couple a eu lieu sur le balcon du palais grand-ducal peu après la fin de la cérémonie.

Stéphanie et Guillaume se sont embrassés durant une ou deux secondes seulement, sous les applaudissements redoublés de la foule. Ils s'y sont même repris une seconde fois, pour un baiser un peu plus long, avant d'être rejoints au balcon par l'ensemble de la famille grand-ducale.

Dernier prince célibataire

Une bonne partie du gotha mondial avait répondu à l'invitation pour le mariage religieux du dernier prince héritier célibataire d'Europe.

Les autorités luxembourgeoises espèrent que la présence de nombreuses télévisions permettra de briser l'image de paradis fiscal ennuyeux souvent associé à ce pays de 500 000 habitants.

Ce mariage, l'un des événements mondains de l'année, aura coûté quelque 500 000 euros aux contribuables luxembourgeois.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS