Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Paris - Les ventes de LVMH, numéro un mondial du luxe, ont grimpé de 11% au premier trimestre 2010, à 4,47 milliards d'euros (6,44 milliards de francs). Ce dernier a bénéficié à l'ensemble des branches du groupe, dont les vins et spiritueux frappés par la crise l'an dernier.
Ces chiffres sont supérieurs aux attentes des analystes qui prévoyaient un chiffre d'affaires de 4,25 milliards d'euros en hausse de 5,7%, selon le consensus établi par Dow Jones Newswires.
Pour 2010, "compte tenu de l'incertitude sur la vigueur de la reprise", LVMH, qui représentent des marques telles que Louis Vuitton, Dior ou Dom Pérignon, reste prudent.
A périmètre et taux de change comparables, le groupe a enregistré au premier trimestre une progression de ses ventes de 13%. Le groupe souligne réaliser "d'excellentes performances en Asie" et connaît un "fort rebond aux Etats-Unis et en Europe".
Au 4e trimestre 2009, les ventes étaient en hausse de 1% sur l'ensemble des activités. L'an dernier, le bénéfice net du groupe a reculé de 13% à 1,755 milliard d'euros et son chiffre d'affaires a diminué de 1% à 17,05 milliards.
Au premier trimestre 2009, les ventes avaient été quasi stables (+ 0,4% à 4,018 milliards d'euros).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS