Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un homme soupçonné de viol a été lynché jeudi par la foule qui l'a sorti de sa prison dans le nord-est de l'Inde, a indiqué la presse locale. Cette affaire s'est déroulée sur fond de colère croissante contre les violences sexuelles dans ce pays.

L'homme, arrêté le 24 février, accusé d'avoir violé une femme à plusieurs reprises, a été extirpé d'une prison de l'Etat de Nagaland, battu à mort et pendu, d'après la presse locale.

"Une manifestation contre le viol a eu lieu à Dimapur (la capitale économique du Nagaland), après laquelle des étudiants et des gens en colère ont forcé les portes de la prison de district et réussi à faire sortir l'accusé", rapporte l'agence de presse The Press Trust of India.

La foule a "enfoncé deux portes" de la prison et s'est emparée du suspect, le traînant vers une place centrale de la ville, écrit The Hindustan Times. L'accusé a été complètement déshabillé, battu et son corps a été pendu à une tour, selon le journal. "La situation est très tendue", a déclaré le chef de la police locale, Meren Jamir, à l'"Hindustan Times".

La question du viol en Inde est sensible depuis le meurtre fin 2012 d'une étudiante à New Dehli victime d'un viol en réunion, événement qui avait suscité une émotion dans le monde entier. Un tribunal indien a interdit mercredi un documentaire montrant l'un des condamnés à mort pour ce viol en réunion s'en prendre au comportement de sa victime.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS