Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Mère Teresa sera canonisée par l'Eglise catholique en septembre 2016, a annoncé vendredi le Vatican. Le pape François a ouvert la voie à cette procédure en approuvant un décret lui attribuant un second miracle.

Selon la presse catholique, ce second miracle concernerait un Brésilien souffrant de tumeurs multiples au cerveau qui aurait inexplicablement guéri après que sa famille eut prié Mère Teresa.

Mère Teresa avait déjà été béatifiée six ans après sa mort en 2003 par le défunt pape Jean Paul II. La béatification, qui requiert un premier miracle, est la première étape avant la canonisation. La canonisation équivaut, elle, à une reconnaissance officielle par l'Eglise du fait qu'une personne est au paradis.

La date de la canonisation doit être confirmée lors d'un consistoire, mais celle du dimanche 4 septembre 2016 ne fait guère de doute: le programme du Jubilé de la miséricorde annonçait il y a des semaines déjà que cette journée devait lui être dédiée à Rome.

Née en 1910 dans une famille albanaise en Macédoine, puis partie à l'âge de 18 ans comme religieuse en Inde, Mère Teresa de Calcutta avait quitté sa communauté pour fonder en 1950 sa propre congrégation, les Missionnaires de la charité.

Endossant un sari blanc bordé de rayures bleues, elle a consacré sa vie "aux pauvres d'entre les pauvres", aux malades et aux mourants, d'abord à Calcutta puis dans le monde entier. Son engagement lui a valu le prix Nobel de la paix en 1979. Elle est morte à Calcutta en 1997.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS