Toute l'actu en bref

David Pujadas, ici avec François Hollande en 2012, a adressé jeudi à sa rédaction et aux téléspectateurs un sentiment de gratitude pour ce qui a été une grande aventure collective, intellectuelle et civique (archives).

Keystone/EPA/THOMAS SAMSON/POOL

(sda-ats)

"Merci" et "vive l'information": le journaliste-vedette français David Pujadas a présenté jeudi son dernier 20 heures sur France 2, après seize ans passés aux manettes du journal télévisé de la chaîne publique. Il a reçu les applaudissements de ses nombreux collègues.

Le présentateur a adressé à sa rédaction et aux téléspectateurs "un sentiment de gratitude pour ce qui a été une grande aventure collective, intellectuelle et civique". "Il y a quelques années comme tous les médias nous avons fait le constat de la défiance grandissante du public", et "nous avons fait le choix d'un journalisme recentré sur l'essentiel: le monde, la politique au sens large, l'économie, les mouvement de la société", a-t-il déclaré.

"Un journalisme de la pédagogie qui donne à réfléchir mais qui ne vous dit pas ce qu'il faut penser", "un journalisme indépendant, ça reste un combat quotidien", et qui "offre plus" avec de l'expertise et des grands reportages, a-t-il ajouté.

"Tout n'a pas été rose, tout n'a pas été parfait, loin de là, mais le travail a été énorme", a-t-il résumé en adressant ses remerciements à ses collègues, qui lui avaient réservé une surprise en diffusant des extraits d'archives et un mini-bêtisier. Ils ont ensuite envahi le plateau pour l'applaudir.

Le journaliste, qui n'a pas encore annoncé quelle suite il pourrait donner à sa carrière. M. Pujadas avait appris fin mai son prochain remplacement par Anne-Sophie Lapix, animatrice de "C à Vous" sur France 5, au nom de la politique de renouvellement impulsée par la présidente de France Télévisions Delphine Ernotte.

ATS

 Toute l'actu en bref