Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tamedia se serre la ceinture en 2012. Le groupe de presse effectue des coupes dans différents domaines d'activité. Deux à trois licenciements sont prévus. L'entreprise va économiser 600'000 francs au sein du "Tages-Anzeiger".

"Nous voulons nous assurer que nous passerons une bonne année sur le plan économique", confie lundi à l'ats le porte-parole de Tamedia. Il confirme l'information révélée par l'agence Kleinreport. Les journaux quotidiens à abonnement souffrent particulièrement du recul des annonceurs. Au "Tages-Anzeiger", les pages boursières seront réduites, de même que la couverture du sport régional.

Le groupe de presse restreindra en outre ses actions de marketing et développera son offre en ligne plus lentement que prévu. Il refuse toutefois de préciser le montant total des économies fixées.

ATS