Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Médias et réseaux sociaux veulent améliorer l'actualité en ligne

Le rôle grandissant des réseaux sociaux comme Facebook suscite des inquiétudes sur la manière de publier et de filtrer les informations, quand parfois des canulars ou de fausses nouvelles s'y répandent comme une traînée de poudre. First Draft News a été créé l'an dernier (image symbolique).

KEYSTONE/AP/EVAN VUCCI

(sda-ats)

Facebook, Twitter et une vingtaine de médias ont annoncé mardi rejoindre une coalition de médias et de groupes technologiques. L'idée est d'améliorer la qualité des informations publiées en ligne, y compris sur les réseaux sociaux.

Les membres de ce réseau nommé First Draft News partageront leurs méthodes pour, par exemple, éliminer de fausses informations qui circulent en ligne. La coalition est soutenue par Google.

"Filtrer les fausses informations peut être difficile. Même si les médias ne partagent que les histoires vérifiées et contrôlées, chacun de nous est une source potentielle d'informations et peut publier sur internet", a expliqué sur un blog la directrice générale de First Draft, Jenni Sargent.

"Nous vivons à une époque où la confiance et la véracité sont des questions auxquelles toutes les rédactions, et de plus en plus les réseaux sociaux, sont confrontées", a estimé Mme Sargent.

Formations

Le rôle grandissant des réseaux sociaux comme Facebook suscite des inquiétudes sur la manière de publier et de filtrer les informations, quand parfois des canulars ou de fausses nouvelles s'y répandent comme une traînée de poudre. "On ne va pas résoudre ces problèmes en un jour, mais on ne va certainement pas les résoudre chacun dans son coin", a fait valoir Mme Sargent.

La coalition va mettre en place des programmes de formation, une "plateforme collaborative de vérification" ainsi qu'un code de bonne conduite. "Chaque partenaire sera invité à partager ses connaissances, à mettre en place des politiques et à concevoir des formations sur l'utilisation des réseaux sociaux par les journalistes pour trouver des informations et en publier", a-t-elle précisé.

Membres

Parmi les membres de la coalition figurent Facebook, Twitter, YouTube, The New York Times, The Washington Post, BuzzFeed News, CNN, la chaîne australienne ABC News, ProPublica, l'AFP, The Telegraph, France Info, Breaking News, Les Décodeurs du journal Le Monde, International Business Times UK, Eurovision News Exchange et Al-jazeera Media Network.

Amnesty International, European Journalism Centre, American Press Institute, International Fact Checking Network et le Duke Reporters' Lab font aussi partie de ce réseau.

First Draft News a été créé l'an dernier avec le soutien de Google News Lab. La coalition travaille actuellement avec YouTube sur la vérification des vidéos mises en ligne par les utilisateurs.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.