Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Plus de 100 envois de médicaments dangereux ont été saisis en Suisse entre le 25 septembre et le 2 octobre. Les autorités ont en outre ordonné la fermeture de 13 sites internet commercialisant des produits thérapeutiques illégaux.

Lors de cette opération, volet d'une action menée au niveau international, les autorités suisses ont examiné quelque 750 colis suspects, dont plus de la moitié contenait des produits illégaux. Les médicaments saisis étaient principalement des stimulants de l'érection, des produits amincissants, des psychotropes et des antibiotiques, a indiqué jeudi l'institut Swissmedic. Ce dernier estime que quelque 50'000 envois de médicaments illégaux parviennent chaque année en Suisse.

A l'échelle de la planète, les services de police et des douanes de 100 pays ont saisi 3,75 millions de doses de médicaments contrefaits vendus sur Internet, lors d'une opération mondiale d'une semaine, a annoncé jeudi Interpol. Elles représentent une valeur de 10,5 millions de dollars (environ 9,8 millions de francs), soit un nouveau record.

18'000 sites internet fermés

Soixante-dix-neuf personnes ont été interpellées entre le 25 septembre et le 2 octobre lors de l'opération, organisée pour la cinquième année consécutive, a précisé l'organisation de coopération policière dans un communiqué.

En outre, 18'000 sites internet de commerce de médicaments illicites ont été fermés. Grâce à l'appui de sociétés telles que Visa, Mastercard ou encore Paypal, des paiements ont été suspendus et des envois groupés de publicités (spam) ou de messages sur les réseaux sociaux ont été bloqués.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS