Toute l'actu en bref

Plus de 25'000 réfugiés ont déjà rejoint les côtes italiennes en 2017 (archives).

KEYSTONE/AP/EMILIO MORENATTI

(sda-ats)

Quelque 1350 migrants ont été secourus dans la seule journée de jeudi au cours de douze opérations distinctes en mer Méditerranée, ont indiqué les gardes-côtes italiens qui coordonnent les secours. Le corps d'une personne décédée a également été récupéré.

Ces migrants étaient entassés sur six petites embarcations, cinq canots pneumatiques et une embarcation plus grande, ont précisé les gardes-côtes dans un communiqué, ajoutant que le corps avait été récupéré sur l'un des canots.

Un navire des gardes-côtes, plusieurs navires commerciaux et deux bateaux d'ONG ont participé aux opérations de secours, selon la même source.

Plus de 25'000 en 2017

L'Italie est la principale porte d'entrée vers l'Europe pour les réfugiés fuyant les persécutions et la pauvreté en Afrique. L'an dernier, 181'000 migrants ont atteint les côtes italiennes.

Selon les derniers chiffres présentés jeudi, 25'098 personnes sont arrivées en Italie depuis le début de l'année, soit une hausse de 29,87% par rapport à la même période en 2016.

Le nombre de morts a en revanche atteint les 663 depuis le début de l'année, contre plus de 5000 en 2016.

ATS

 Toute l'actu en bref