Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Selon ses organisateurs, la 26e édition du Festival letton de chant et danse a attiré près de 500'000 personnes pendant neuf jours à Riga dans un immense amphithéâtre en forêt.

KEYSTONE/EPA/TOMS KALNINS

(sda-ats)

Plus de 16'000 personnes ont chanté en choeur dimanche à Riga. Elles ont marqué ainsi le 100e anniversaire de l'indépendance du petit Etat balte.

"Au bout d'une semaine de répétitions, nous sommes assez épuisés", a expliqué à l'AFP une des choristes, Aija Rijniece, avant de monter en scène en costume folklorique très coloré. Mais d'ajouter que les heures de préparations "en valent toujours la peine".

Selon ses organisateurs, cette 26ème édition du Festival letton de chant et danse a attiré près de 500'000 personnes pendant neuf jours à Riga dans un immense amphithéâtre en forêt. Samedi soir, plus de 18'000 danseurs folkloriques ont captivé les spectateurs malgré la concurrence du match de Coupe du monde de football Russie-Croatie.

Pendant une semaine, plus de 43'000 chanteurs et danseurs, soit deux pour cent de la population de la Lettonie, ont participé au festival, qui se tient tous les cinq ans.

La tradition date de 1873, sous le régime tsariste. Après la Révolution, la Lettonie a déclaré son indépendance le 18 novembre 1918 mais cette liberté a été de courte durée. Les pays baltes ont été occupés par l'URSS en 1940, puis conquis par l'Allemagne nazie en 1941 avant de passer de nouveau sous le contrôle de Moscou en 1944.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS