Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tina Maze repasse en tête. Grâce à sa 4e place en slalom aux finales de Méribel (Fr), la Slovène a repris les commandes du classement général à une course du dénouement de la saison.

Tina Maze compte désormais 18 points d'avance sur Anna Fenninger, qui s'est exceptionnellement essayée au slalom, mais sans parvenir à entrer dans les points (23e place, alors que seul le top 15 offre des points aux finales). Le suspense est donc total alors qu'il ne reste plus que le géant de dimanche pour départager les deux championnes.

C'est Anna Fenninger qui abordera cette "finale" avec les faveurs des pronostics. L'Autrichienne règne cet hiver sur le géant - leader en Coupe du monde de la discipline + médaille d'or aux Mondiaux de Beaver Creek -, tandis que sa rivale slovène ne pointe qu'au 7e rang dans la hiérarchie mondiale du géant.

Reste que Tina Maze va vendre chèrement sa peau. Et d'autant plus qu'elle pourrait disputer dimanche la dernière course de sa fructueuse carrière, la Slovène ayant laissé entendre qu'elle pourrait prendre sa retraite sportive à l'issue de ces finales de Méribel.

Concernant le petit globe du slalom, Mikaela Shiffrin a raflé la mise avec panache. L'Amércaine a cueilli samedi sa quatrième victoire de suite dans la discipline, ne laissant aucun espoir à la Suédoise Frida Hansdotter, sa dauphine samedi à Méribel mais aussi au classement final du slalom.

Agée de 20 ans depuis une semaine, Mikaela Shiffrin s'est ainsi offert son troisième globe d'affilée en slalom. Dans l'histoire de la Coupe du monde, seules deux Suissesses avaient jusqu'ici remporté trois titres consécutifs dans la discipline: Erika Hess, sacrée de 1981 à 1983, et Vreni Schneider, qui s'était même imposée quatre années de suite entre 1992 et 1995.

Samedi dans le clan helvétique, Wendy Holdener a disputé l'une de ses plus mauvaises courses de la saison. Pourtant brillante la veille lors du "Team Event" remporté par la Suisse, la Schwytzoise a dû se contenter du 16e rang de cet ultime slalom.

Pour Michelle Gisin, il est temps que l'hiver se termine. Après un début de saison encourageant, la petite soeur de Dominique a perdu le fil depuis la mi-janvier, multipliant les contre-performances comme samedi à Méribel, où elle a dû se contenter de la 24e et dernière place.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS