Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des températures inférieures à 8 degrés Celsius ont été enregistrées lundi matin par les stations de mesures de MétéoSuisse. En plaine, il a fait 7,9 degrés à Payerne et 6,6 à la Chaud-de-Fonds, a indiqué Lionel Fontannaz de l'agence météorologique.

La Brévine n'a pas fait mentir sa réputation en affichant 2,2 degrés. La ville de Genève, avec 14,2 degrés, a par contre été protégée du froid grâce au fort vent d'ouest, a expliqué Lionel Fontannaz. Et de remarquer qu'il a même gelé en certains endroits, comme à Montana ou à Evolène, à 1800 mètres d'altitude.

En Suisse alémanique également, des températures fraîches ont été relevées. Ainsi, il a fait 7,5 degrés à Coire et 7,8 à St-Gall. En montagne, le thermomètre est tombé en dessous de zéro, à l'exemple de St-Moritz avec -2,5 degrés.

Températures pas exceptionnelles

L'influence d'une masse d'air polaire est à l'origine des températures matinales très fraîches. Elle ne sont cependant pas exceptionnelles, a rappelé M. Fontannaz. Ce qui l'est plus, c'est le nombre de jours venteux, selon lui.

A la station de Genève, les données mesurées depuis 20 ans indiquent que le vent d'ouest souffle en moyenne 30 jours entre mai et juillet. Cette année, il a balayé la cité de Calvin durant 43 jours. Un record, dépassé seulement en 2007, "une année beaucoup plus pluvieuse", remarque Lionel Fontannaz.

"Cette année, on est d'ailleurs légèrement au-dessus de la norme en terme d'ensoleillement", selon lui. Une norme qui sera largement dépassée, puisque un temps radieux et sec s'annonce pour toute la semaine.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS