Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Suisse a grelotté mercredi matin. La neige est tombée jusqu'à 800 mètres par endroits au nord des Alpes. En plaine, les thermomètres ont affiché 4 à 5 degrés, des températures particulièrement fraîches pour un mois de mai.

Des masses d'air en provenance de l'océan Arctique ont apporté un froid inhabituel, a indiqué à l'ats Jacques Ambühl, météorologue chez MétéoSuisse. Les régions de Suisse orientale ont vu tomber davantage de flocons que les montagnes romandes.

A Arosa (GR), environ 16 centimètres de neige fraîche ont été mesurés mercredi matin. Les météorologues ont enregistré 10 cm sur le sommet du Säntis, dans les Préalpes appenzelloises, 7 cm à Andermatt (UR) et 3 cm à Adelboden, dans l'Oberland bernois. En Valais, il est tombé 6 cm au Grand St-Bernard et 5 cm à Ulrichen.

En montagne comme en plaine, les températures sont remontées en cours de journée. A Genève et à Berne, il a fait jusqu'à 10 degrés. Zurich et Bâle ont affiché des maxima de 11 degrés, alors qu'à St-Gall, 6 petits degrés ont été enregistrés. Ça et là, des averses de grésil et des orages se sont produits.

Douceur au Tessin

Le Tessin a fait exception. Le ciel y était le plus souvent nuageux, mais les températures sont restées printanières et il n'a pas plu, indique MeteoNews sur son site Internet. Selon MétéoSuisse, le mercure est grimpé jusqu'à 19 degrés à Lugano et 18 à Locarno. Un fort foehn a soufflé sur le canton du Sud des Alpes.

La nuit de mercredi à jeudi s'annonce froide. Des températures de zéro degrés sont attendues en plusieurs endroits en plaine.

Cette météo frisquette contraste avec la chaleur enregistrée il y a quelques jours. Il a parfois fait plus de 30 degrés, des valeurs inhabituellement élevées pour la saison.

ATS