Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La neige est jusqu'à 600 mètres d'altitude par endroits dans les cantons de Glaris et des Grisons. A 2200 mètres, ce sont 30 à 50 centimètres de poudre blanche qui sont tombés sur la face nord des Alpes, de l'Oberland bernois jusqu'au Liechtenstein.

Les précipitations ont même atteint 70 centimètres dans les Alpes glaronaises alors que le Bas-Valais devait se contenter, toujours à la même altitude, de 20 centimètres, selon l'Institut pour l'étude de la neige et des avalanches.

A Arosa (GR), MétéoSuisse a mesuré dimanche une couche de 53 centimètres de neige, contre 35 centimètres pour Disentis (GR). En raison de forts vents, la neige tombée ce week-end a formé d'importantes congères. Conséquence: le risque d'avalanches n'est pas négligeable et MétéoSuisse appelle à la prudence.

Trafic perturbé

Les chemins de fer de la Schynige Platte, dans l'Oberland bernois, ont même dû cesser l'exploitation de leurs lignes dimanche en raison des risques d'avalanches. Les trains à crémaillère pourront vraisemblablement reprendre du service mardi grâce à la hausse prévue des températures.

Dans les Grisons, deux tronçons ferroviaires des chemins de fer rhétiques et du Matterhorn-Gotthard Bahn ont dû être fermés dimanche.

ATS