Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Le temps radieux qui domine depuis quelques jour ferait presque oublier les débuts météorologiques difficiles de juin. Malgré la pluie et le froid des premières semaines, le sixième mois de cette année est plus chaud que la moyenne établie entre 1961 et 1990.
Les différentes régions de Suisse n'ont pas été égales sous le ciel du mois écoulé. Alors qu'il a plutôt peu plu à certains endroits, dans d'autres, comme à l'est et au sud des Alpes, on a mesuré des précipitations au dessus de la normale, a indiqué MétéoSuisse mardi.
Quant aux températures, le début du mois a été frisquet au nord des Alpes alors qu'au sud, l'été avait déjà commencé. Le foehn a soufflé pendant une période longue pour ce mois de l'année faisant grimper le mercure au dessus des 30 degrés au nord-est de la Suisse et en Valais central.
Ensuite la pluie a pris le dessus. Le Plateau a connu de fortes précipitations tout comme le Sud des Alpes où il est tombé en dix jours autant d'eau que la moyenne mensuelle.
Mais la patience a récompensé ceux qui avaient soif de soleil. Au cours du dernier tiers de juin, le soleil a brillé presque sans discontinuer et les températures ont grimpé jour après jour pour dépasser les 30 degrés par endroit. Avec cela, le risque d'orage a augmenté.
L'ensoleillement varie lui aussi d'une région à l'autre sur tout le mois. Il a dépassé quelque peu la moyenne dans les Préalpes, alors que le Jura et les Alpes du centre et du sud du Valais ont enregistré un déficit.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS